. .

 | 
 

 Champ magntique

         
mahaibia




: 108
: 23/03/2008

: Champ magntique    31 2008, 18:46

En physique, le champ magntique est une grandeur caractrise par la donne d'une intensit et d'une direction, dfinie en tout point de l'espace, et dtermine par la position et l'orientation d'aimants, d'lectroaimants et le dplacement de charges lectriques. La prsence de ce champ se traduit par l'existence d'une force agissant sur les charges lectriques en mouvement (dite force de Lorentz), et divers effets affectant certains matriaux (paramagntisme, diamagntisme ou ferromagntisme selon les cas). La grandeur qui dtermine l'interaction entre un matriau et un champ magntique est la susceptibilit magntique.

Le champ magntique forme, avec le champ lectrique les deux composantes du champ lectromagntique dcrit par l'lectromagntisme. Des ondes de champs lectrique et magntique mles peuvent se propager librement dans l'espace, et dans la plupart des matriaux. Ces ondes sont appeles ondes lectromagntiques, et correspondent toutes les manifestations de la lumire, dans tous les domaines de longueur d'onde (ondes radio, domaine micro-onde, infrarouge, domaine visible, ultraviolet, rayons X et rayons gamma). La discipline qui tudie les champs magntiques statiques (ne dpendant pas du temps) est la magntostatique.

Les applications de la matrise de ce champ sont nombreuses, mme dans la vie courante : outre le fait que celui-ci est une composante de la lumire, il explique l'attraction des aimants, l'orientation des boussoles et permet entre autres la construction d'alternateurs et de moteurs lectriques. Le stockage d'informations sur bandes magntiques ou disques durs se fait l'aide de champs magntiques. Des champs magntiques de trs forte intensit sont utiliss dans les acclrateurs de particules ou les tokamaks pour focaliser un faisceau de particules trs nergtiques dans le but de les faire entrer en collision. Les champs magntiques sont galement omniprsents en astronomie, o ils sont l'origine de nombreux phnomnes comme le rayonnement synchrotron et le rayonnement de courbure, ainsi que la formation de jets dans les rgions o l'on observe un disque d'accrtion. Le rayonnement synchrotron est galement abondamment utilis dans de nombreuses applications industrielles.

Mathmatiquement, le champ magntique est dcrit par un champ pseudo vectoriel[1], qui se rapproche d'un champ de vecteurs par plusieurs aspects, mais prsente quelques subtilits au niveau des symtries. Les quations dcrivant l'volution du champ magntique sont appeles quations de Maxwell, en l'honneur de James Clerk Maxwell qui les a finalises en 1873. C'est cependant Albert Einstein qui en 1905 en a propos le premier la vision la plus cohrente, dans le cadre de la relativit restreinte qu'il venait de dcouvrir et qui en est indissociable.
    
 
Champ magntique
          
1 1
 
-
» le champ lexical
» Le texte rhtorique : potique
» Alphabet phontique international
» les ondes.....

:
 ::   ::  -